Pourquoi nous faisons ce que nous faisons

Les affections du système cardio-vasculaire sont le principal motif de consultation médicale et d’hospitalisation en Suisse. Elles sont la plus fréquente cause de décès chez les hommes comme chez les femmes. L’attaque cérébrale est la première cause d’invalidité prématurée et la troisième cause de mortalité.

Notre histoire

La Fondation Suisse de Cardiologie a été fondée en 1967. Aujourd’hui, elle est la seule organisation d’utilité publique au plan national dans le domaine des maladies cardio-vasculaires, dont les activités s’exercent aussi bien dans le soutien à la recherche que dans l’information et la prévention.

  • Camilo jimenez v Gu08 R Yj O s unsplash

Comment nous utilisons nos ressources

SOUTIEN DE LA RECHERCHE CARDIO-VASCULAIRE
Pas de progrès sans recherche. Trouver les réponses aux questions encore ouvertes représente pour de nombreux patients le seul espoir d’un meilleur traitement et d’une plus longue espérance de vie. C’est pourquoi nous soutenons de nombreux projets de recherche prometteurs.

CONSEIL ET ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE
De nombreuses brochures nous servent à informer les personnes touchées par une maladie cardio-vasculaire et leurs proches sur les tableaux cliniques et les mesures diagnostiques et thérapeutiques. Nos offres de conseil et d’éducation thérapeutique aident à reconnaître les situations d’urgence et à savoir y réagir correctement et à mieux vivre avec sa maladie.

INFORMATION ET PRÉVENTION
Nous utilisons du matériel d’information, des programmes, des campagnes, proposons des tests, des exposés, des événements et des cours pour expliquer à la population les signes d’alarme et les symptômes de l’infarctus du myocarde et de l’attaque cérébrale et spécifions les comportements corrects en cas d’urgence.

  • National institute of allergy and infectious diseases Sy Urj2d O H0 unsplash

Ce que nous réalisons grâce à notre notre engagement

Donc, la Fondation Suisse de Cardiologie s’investit

  • pour qu’il y ait moins de personnes touchées par des maladies cardio-vasculaires ou une attaque cérébrale,
  • pour qu’il y ait moins de handicaps et de décès précoces dus aux maladies cardio-vasculaires,
  • pour que les patients puissent mener une vie digne de ce nom.

Au cours des dernières décennies, nous avons ainsi pu soutenir 981 projets importants, prometteurs et porteurs d'avenir dans le domaine de la recherche cardio-vasculaire, pour un montant total de 64 millions de francs suisses.

Avec les fonds qui nous ont été confiés, nous avons également mis en place un réseau de plus de 150 groupes de maintenance cardio-vasculaire couvrant l'ensemble du territoire, afin de permettre aux patients de pratiquer une activité sportive dans un cadre sûr.

Avec nos publications, nous aidons chaque année des centaines de milliers de personnes concernées et intéressées à mieux gérer leur situation.

Et pour que la prochaine génération puisse sauver des vies en cas d'arrêt cardio-circulatoire, plus de 10'000 élèves ont déjà suivi des cours de secourisme grâce à nous.

Notre vision pour l'avenir

Notre but est que moins de personnes soient touchées par une affection cardio-vasculaire ou par une attaque cérébrale, que moins de personnes en restent handicapées ou en meurent prématurément.